Quelles sont les techniques d’éclairage de scène ?


Quelles sont les techniques d’éclairage de scène ?

Au cours des grands spectacles, la lumière guide le regard du spectateur en hiérarchisant l'image et les degrés de subtilité. D'ailleurs, sans lumière il n'y a pas d'image. Il est prouvé que lorsqu'une partie de l'image est bien éclairée, la quasi-totalité des spectateurs la regarde sans cesse. L'éclairage a pour fonction de base de rendre les acteurs et les décors plus visibles aux yeux du public. Il permet d'innover les atmosphères, de donner un style à la production et de déplacer l'intérêt d'un endroit à un autre sur l'esplanade. Il existe de nombreuses techniques d'éclairage sur scène. On en parle ici.

L'éclairage à LED

L'éclairage à LED est un éclairage dont les sources lumineuses proviennent exclusivement des diodes électroluminescentes à forts flux. Généralement, elles sont dénommées sous le nom" Light Emitting Diode " en anglais. C'est un éclairage qui consomme moins d'énergie que les éclairages traditionnels. Il procure un éclairage à 100 % à partir de la mise sous tension avec une intensité lumineuse variable. Non seulement l'éclairage à LED détient une longue durée de vie, mais il donne un bon rendu des couleurs (CRI de 80 à 95) et ne possède pas de mercure, ce qui est contraire aux lampes fluorescentes.

Le choix d'un éclairage à LED se fait suivant son flux lumineux qui représente la quantité de lumière émise et non la quantité d'énergie consommée. Lorsqu'on calcule le prix en tenant compte de la durée de vie, un éclairage LED n'est pas toujours cher. Mais il convient de retenir qu'une lampe LED détient une durée de vie de 30 000 heures au minimum. Quant aux luminaires, ils ont une durée de vie allant de 50 000 heures à 10 0000 heures pour les plus performants. Pour comparer les durées de vie d'un éclairage à LED, il faut vérifier l'information indiquée juste après la durée de vie.

La couleur de la lumière (température de couleur) est un critère très important à prendre en compte pour le confort. Cela indique si la source lumineuse fonctionne avec une lumière chaude ou froide.

L'éclairage Laser

Les cristaux ou les verres sont à la base de la source lumineuse de l'éclairage Laser. Le Laser a une couleur monochromatique et les couleurs vertes et rouges sont les plus utilisées. L'éclairage Laser présente trois types d'effet à savoir :

  • une animation volumique créant un effet de tunnel ;
  • une projection de dessin, de logo ou d'écriture tridimensionnelle ;
  • un tir se situant sur une longue distance avec création de rayon laser visible de lointain.

Le Laser est placé à une hauteur minimum de trois ou quatre mètres par rapport aux spectateurs.

L'éclairage projection vidéo – vidéo mapping

Dans la projection vidéo, les lampes de décharge à arc court, aux iodures métalliques sont issues des sources lumineuses. Il convient de notifier que les diodes électroluminescentes Laser tendent dorénavant à remplacer ces lampes historiques. Quant à la température de couleur, elle est un blanc bien froid qui se rapproche de la lumière du jour.

Les éléments utilisés pour l'éclairage de projection vidéo proviennent d'un banc optique renfermant plusieurs lentilles en verre. Ce banc optique est utilisé pour régler non seulement la taille de l'écran, mais également la netteté de l'image. La projection d'images dans les grands espaces urbains est une conséquence directe de l'augmentation des flux lumineux des vidéo-projecteurs. En anglais, cette technique d'éclairage est dénommée vidéo mapping et utilise la projection vidéo avec plusieurs vidéo-projecteurs pouvant être synchronisés à un même serveur multimédia comme le Modulo Player. C'est une technique qui apporte des animations 2D et 3D avec des images totalement fixes.

L'éclairage néon

La caractéristique principale de l'éclairage néon est la couleur rouge-orange. Il fonctionne à base d'un gaz très rare et utilisé dans les tubes à vide comme les bureaux de tabac. Avec ce type d'éclairage, d'autres couleurs peuvent être obtenues avec des composés différents. On distingue notamment : l'hélium pour le jaune, le carbone pour obtenir la couleur blanche, l'argon pour la couleur violette l'argon et le mercure pour le bleu.

Les tubes à cathode froide sont alimentés par un courant ayant une tension très élevée. C'est ce qui explique au mieux le boîtier coupe-circuit qui est placé en façade contre les constructions au cas où il aurait d'incendie.

L'éclairage naturel – Ensoleillement

L'éclairage naturel est l'une des techniques utilisées par les architectes afin de profiter quotidiennement au maximum de la lumière du jour. C'est l'exemple des logements, des lieux d'enseignement, des bureaux et des lieux de scène à ciel ouvert. La lumière procurée par ce type d'éclairage est la référence en architecture. Une énorme boule incandescente d'hydrogène et d'hélium est à la base de la source de la lumière provenant du soleil. La température superficielle est moyennement estimée à 5 800 °C.

Il faut notifier que le soleil est perçu comme une lumière directement en mouvement au niveau de la terre. Sa température de couleur et d'intensité ainsi que sa direction changent continuellement compte tenu de l'épaisseur de la couche atmosphérique, la rotation de la terre, la situation humaine à sa surface. L'éclairage naturel est le plus économique est le plus gratuit que la nature offre et que les architectes essayent d'orienter pour une utilisation rationnelle et profitable.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *